Daech-Marwan Ibrahim-AFP
Géopolitique

Le 13 novembre, pour la deuxième fois de l’année, la France est frappée sur son sol par l’État islamique. Dès lors, comme les États-Unis de George W. Bush au lendemain du 11 septembre 2001, la France s’est déclarée « en guerre contre le terrorisme ». Mais qui et que combat la France ? Quelle peut être l’issue de ce conflit ? Pour Thomas Flichy de la Neuville, professeur à Saint-Cyr, il est possible d’éradiquer facilement l’organisation État islamique, mais c’est bien son idéologie qu’il faut combattre.