voile stellaire

Le célèbre astrophysicien britannique Stephen Hawking, l’homme d’affaires russe Yuri Milner et le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, prévoient d’envoyer dans l’espace un mini-robot qui pourrait atteindre le système stellaire Alpha du Centaure dans moins de 20 ans.

Baptisé Breakthrough Starshot Initiative, le projet a été annoncé en grande pompes ce mardi par les trois personnalités et devrait coûter près de 100 millions de dollars. Milner et Hawking récidivent donc moins de neuf mois après avoir déjà investi… 100 millions pour détecter des signaux extraterrestres et sont désormais rejoints par le patron de Facebook.

Le but de la manœuvre est d’envoyer de minuscules robots-sonde (de l’ordre du nanomètre) vers Alpha du Centaure, le système stellaire le plus proche de notre système solaire (4,37 années lumières, une broutille).

Propulsé par plusieurs lasers en un rayon lumineux ultra-puissant, l’engin sera en mesure d’atteindre 161 millions de kilomètres par heure (!), soit 20% de la vitesse de la lumière. Une vitesse que beaucoup jugeaient jusqu’alors parfaitement impossible à atteindre.

À cette vitesse, l’engin pourrait atteindre notre système voisin en moins de 20 ans. Plus qu’une prouesse, puisqu’il faudrait à l’heure actuelle près de 30 000 ans pour atteindre Alpha du Centaure avec le plus rapide de nos vaisseaux conventionnels.

Nous pouvons atteindre les étoiles

Le professeur Stephen Hawking n’en est pas à son coup d’essai et aime défier l’impossible. Celui qui a révolutionné notre conception des trous noirs a déclaré que nous franchirions avec ce projet la limite des capacités humaines. (Bon il avait également dit il y a quelques mois que si nous n’arrivions pas, nous nous étendrions certainement avant la fin du siècle, donc souhaitons la bonne réussite du projet Starshot !)

« Aujourd’hui, nous sommes encore confrontés au vide immense qui sépare notre système solaire des autres étoiles. Mais nous pouvons transcender cela, grâce à ces faisceaux lumineux qui permettront la création des vaisseaux les plus rapides au monde » a assuré le physicien britannique au Guardian. « Nous nous apprêtons à faire à ce prochain grand saut dans le cosmos, parce que nous sommes humains et que voler est dans notre nature », a-t-il ajouté.

« Pour la première fois de l’Histoire de l’humanité, nous pouvons faire plus que simplement regarder les étoiles. Nous pouvons les atteindre », a déclaré de son côté le milliardaire russe Yuri Milner, évoquant également « une collaboration planétaire » et une « main tendue à la galaxie ».

Pour aller plus loin :

Stephen Hawking veut atteindre Alpha du Centaure en 20 ans

Category: Espace
0
1767 views

Join the discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *