ndz

Par Xavier de la Porte. Repéré sur France Culture.

Nom de Zeus, si le voyage dans le temps est disponible un jour, pourquoi est-ce qu’on n’a pas encore reçu de visiteurs de l’avenir ? La réponse n’est pas flatteuse pour nous.

J’aimerais poser une question qui nous emmène loin, très loin, aux confins de la physique et de la métaphysique, encore plus loin que cet après-demain que Jacques Attali vise dans ses écrits : “Pourquoi les gens du futur n’ont-ils jamais remonté le temps jusqu’à nous ?” Ben oui, c’est vrai : étant acquis qu’il sera un jour possible de voyager dans le temps, pourquoi donc n’avons-nous jamais vu de gens du futur débarquer chez nous ? Ça n’est pas du tout logique. Il faut s’atteler à cette question.

Et comme souvent, c’est sur le merveilleux site Quora – où des gens apportent des réponses très documentées à toutes sortes de questions, des plus triviales au plus profondes, qui nous donne une réponse, sous la plume de Yshan Wong. Ce monsieur travaille actuellement pour le site Reddit (après avoir travaillé pour PayPal, Facebook et étudié à l’Université Carnegie Mellon… tout ça pour dire que ce n’est pas Jacques Attali, mais que c’est pas non plus la moitié d’un con) : pourquoi donc n’avons-nous pas encore vu d’humains du futur ?

Une raison pratique et une autre esthétique

Déjà, dit-il, ramenée à l’histoire de la Terre, la présence des hommes n’occupe qu’une toute petite part, aux alentours de 0,08 % du temps écoulé. Et même, si l’on ne considère que le temps historique (le seul où l’homme ait été un truc un peu intéressant pour des gens du futur), ça ne concerne que les 5 000 dernières années, soit 2% environ de ces 0,08% “un clin d’oeil dans l’Histoire”, comme le dit joliment Yshan Wong.

Et comparez ça aux millions d’années qu’il reste sans doute à vivre pour l’humanité (sauf catastrophe majeure, Dieu nous garde…), c’est vraiment rien. Bref, notre période est ridiculement restreinte, ce qui pose un problème technique évident pour le voyage dans le temps : “Quand l’homme du futur voyageant dans le temps devra régler le bouton de la machine qui lancera son aventure temporelle, notre période toute entière sera sans doute trop petite pour qu’un cran lui soit consacré”. C’est donc ça…

Mais Yshan Wong est conscient que ce n’est pas une raison suffisante, il y en a de plus profondes. C’est que notre période ne présente pas les critères désirables pour un voyageur du futur. Par exemple en termes de paysages. Si vous venez du futur pour voir des paysages ouf, il ne vaut mieux pas venir aujourd’hui. La nature était beaucoup plus spectaculaire au temps des dinosaures, dit Yshan Wong qui a une idée assez précise de la végétation au temps des dinosaures.

Lire la suite sur le site de France Culture. Ou écoutez le podcast ici :

 

À lire ailleurs : Pourquoi les humains du futur ne nous rendent-ils pas visite ?

Category: Nom de Zeus
0
512 views

Join the discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *