Trump Donald

Un chercheur a créé un compte Twitter capable d’analyser les discours de Donald Trump et de les retranscrire en 140 caractères. Et avec le style Trump, of course.

Avec Donald Trump, on ne s’ennuie jamais. Entre deux saillies racistes ou misogynes, le candidat Républicain à la Maison-Blanche tweete. Et force est de constater qu’il maîtrise très bien le Twitter game. Malgré un vocabulaire plus que limité, Trump fait dans l’efficacité.

Ce sens de la formule a inspiré Bradley Hayes, chercheur au MIT (Massachusetts Institute of Technology). Ce dernier a créé un compte Twitter, intitulé Deep Drumpf, grâce à un algorithme de deep learning capable de « s’inspirer » du candidat républicain.

DeepDrumpf

Le robot analyse les discours de Trump, détecte les éléments de langage principaux et tweete automatiquement le résultat. Bien sûr, tous les tweets de Deep Drumpf ne sont pas parfaits. Mais on y retrouve souvent le style.

Bradley Hayes explique qu’il n’a pas choisi Donald Trump par hasard. Ce dernier a un style assez facile à faire imiter à un robot, en raison de son langage « qui a tendance à être plutôt simpliste ». Très simplistes, même, puisque selon de récentes études sur le langage, les discours de l’épouvantail républicain seraient de niveau CM1.

Mais Deep Drumpf ne s’arrête pas là et se permet même d’interpeller automatiquement ses adversaires politiques, grâce à une fonction intégrée par Bradley Hayes lui permettant de concevoir les réponses les plus appropriées.


Deep Drumpf peut même « parler » directement à son alter-égo et lui répondre sur Twitter.

Le compte connait un certain succès depuis sa mise en ligne, et a déjà posté de nombreux messages. Parmi eux, on peut notamment lire, dans le plus pur style Donald Trump « Je suis ce dont l’État Islamique n’a pas besoin » ou encore « Écoutez-moi bien. Nous allons battre l’État Islamique. Et nous allons remplacer la grande imposture Obamacare. Croyez-moi ».

Si Donald Trump prouve qu’il est décidément une source d’inspiration continue, a-t-on enfin trouvé avec Deep Drumpf un adversaire sérieux pour Watson dans la course à la Maison-Blanche ?

Lire aussi :

Deep Drumpf, le robot qui tweete comme Donald Trump

Category: Robotique
0
1612 views

Join the discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *