Ce siècle est peut-être le dernier de l’humanité

Stephen Hawking estime que les nouvelles technologies multiplieront les risques pour l’humanité. Le célèbre astrophysicien britannique a déjà fait part à plusieurs reprises de ses préoccupations. Et nous ferions bien de l’écouter.